innovations-ladouceur
Accueil>À propos>Biographie de Claude Ladouceur

Biographie de Claude Ladouceur
Claude Ladouceur président fondateur Les Innovations paysagées Ladouceur

Son enfance

Claude Ladouceur est né en 1961 à Saint-Germain-de-Grantham, non loin de Drummondville.  Il passera toute son enfance dans ce village qui a aussi vu naître Grégory Charles.  La religion occupait une place importante dans les familles de Saint-Germain de l’époque.  Or, Claude est plutôt né dans une famille avant-gardiste, plus près des valeurs « Woodstock » que de la « Sainte Rome ».  C’est avec des parents aimants et supportants qu’il entreprendra son apprentissage de la vie.  Tous ces facteurs ont sûrement contribué à faire de lui l’homme confiant, créatif et innovateur qu’il est devenu…

Les voyages forment la jeunesse

Vers l’âge de 17 ans, Claude ne tient plus en place.  Sa curiosité, son enthousiasme et son esprit rebelle l’invitent à quitter le nid familial pour parcourir le monde.  Il demande à son père de lui prêter un peu d’argent pour acheter une voiture afin d'aller vivre en Colombie-Britannique.  Bien que son père trouve l’idée peu viable, il l’encourage à partir.  Même lorsqu’il revient  bredouille, après quelques semaines, son père le reçoit comme l’enfant prodigue sans aucun « j’te l’avais dit ».  Après quelques mois de travail intensif, il ramasse assez d’argent pour cette fois partir pour la Floride où il restera plusieurs mois.  C’est là qu’il découvrira pour la première fois l’aménagement paysager.  Cette expérience de jeunesse l’amènera plus tard à s’unir avec … une agente de voyages, avec qui il partage sa vie et deux beaux enfants.  Depuis, il compte plus de 50 voyages à son actif.

Le début d'un rêve

C’est à 20 ans que Claude démarre sa première entreprise d’aménagement paysager.  Pour débuter, il s’est acheté une vieille camionnette et alla demander crédit à la quincaillerie du coin pour acheter ses outils.  Après son premier contrat, il fut en mesure de rembourser son quincaillier et il restait même assez d’argent pour « payer la traite à ses chums ».  Sa passion pour l’aménagement a grandi durant cette période et la nécessité d’avoir de meilleures connaissances s’imposa.  Il alla donc suivre son cours de paysagiste à l’ITA de Saint-Hyacinthe.  C’est suite à ce cours que l'entreprise Claude Ladouceur Innovations paysagées est née.

L'expansion

De 1989 à 2010, l’entreprise passera de quelques employés à plus de 40.  Ce n’est que depuis 2008 que l’entreprise a pignon sur rue, dans sa bâtisse actuelle. Durant toutes ces années, l’entreprise a grandi grâce à sa réputation et au bouche-à-oreille.  Durant cette période, Claude Ladouceur avait toujours à cœur de réaliser des aménagements innovateurs et de qualité, tout en se concentrant à livrer à ses clients un décor qui représente bien leur personnalité.  Cette stratégie lui aura permis d’obtenir de nombreux prix, dont une quinzaine au concours des plus beaux jardins de l’Association des paysagistes professionnels du Québec. 

Comme le dit si bien Claude Ladouceur: « C’est une chose de mettre ça beau, mais il faut aussi mettre ça bon! »  Ainsi, ses aménagements paysagers doivent  non seulement être esthétiques, mais aussi le demeurer au cours des années.  Cette philosophie l’amènera à joindre les rangs de Maître paysagiste, une bannière regroupant une trentaine des meilleurs paysagistes au Québec.  L’entreprise obtiendra aussi la certification CAA habitation pour la qualité de ses travaux et la satisfaction de sa clientèle.

Aujourd’hui, Les Innovations paysagées Ladouceur compte plus de 2 500 réalisations à son actif.  Des projets réalisés un peu partout au Québec, du Mont Sainte-Anne jusqu’en Abitibi, en passant par Magog, Montréal et Saint-Sauveur.  Personnalités connues, joueurs de hockey, hommes d’affaires aguerris, voilà autant de clientèles sélectes auxquelles Claude aura eu la chance de faire rêver par ses créations.

Les prochains défis

À l’aube de la cinquantaine, Claude ne ralentit pas la cadence.  Au contraire, on assiste plutôt à une accélération.  De nombreux projets sont en cours et bien d’autres planent dans l’air…  Claude aime bien s’entourer.  Il fait confiance à ses employés, qu’il voit davantage comme des partenaires.   D’ailleurs, il s’est successivement associé avec quelques-uns d’entre eux et la relève se prépare déjà pour certains autres.  C’est d’ailleurs la présence de cette équipe qui lui permet aujourd’hui de lancer un rêve qu’il caressait déjà depuis quelques années: une boutique  de meubles et créations pour l’extérieur.  Ce nouveau projet connaît déjà un vif succès après seulement quelques mois d’opération et Claude caresse déjà l’idée d’exporter son concept de boutique ailleurs au Québec.  Ajoutons à cela que Les Innovations paysagées Ladouceur est aussi en mode expansion et que de nouvelles succursales devraient voir le jour sous peu.

Et attention, la retraite n’est pas pour bientôt.  En ayant délégué davantage de responsabilités à des gens de confiance, il possède davantage de temps pour avancer de nouvelles idées qui devraient encore faire leur marque.

Une histoire à suivre…