Prix & distinctions
 Parlons de votre projet

Conseils pratiques pour la fermeture du terrain


L’automne étant bien installé. Votre aménagement paysager est sans doute magnifique, mais il est temps préparer son terrain à l’hiver. Est-ce que c’est vrai qu’on doit arroser nos arbres et arbustes l’automne? Comment protéger adéquatement nos conifères? Quels végétaux tailler l’automne? Pour bien vous guider, nous vous présentons quelques conseils pratiques la fermeture du terrain.

Préparer vos arbres, conifères et arbustes à affronter l’hiver

Vos végétaux ont besoin d’une grande réserve d’eau pour passer au travers de l’hiver. Même si la chaleur d’été a cédé sa place, il est recommandé de bien arroser vos arbres et arbustes l’automne. L’arrosage est particulièrement important lorsque l’été est sec, comme ce fut le cas.

Les conifères

Certaines variétés de conifères sont plus fragiles aux vents dominants et ont besoin de protections. Les Faux Cyprès, If (Taxus) et certain cèdres en sont de bons exemples.

Si vous recouvrez vos conifères, assurez-vous de les protéger contre les vents dominants, les charges de neige et des chevreuils. Pour ce faire, utilisez un jute ou du filet transparent.

Aménagement paysager roches et pierres naturelles Ladouceur

Taille des arbres

Vous souhaitez tailler vos arbres? Faites appel à un arboriculteur habileté pour faire une taille de formation. Ce dernier pourra bien diriger les branches et éviter les « pousses en balai », que l’on observe lorsque la taille ne respecte pas les règles de l’art.

Les arbustes à feuillage persistant

Ces arbustes sont plus fragiles en période de canicule et en période hivernale. Ils ont besoin d’un bon apport en eau l’automne afin de se faire des réserves pour l’hiver. Comme les conifères, il est important de bien les protéger des vents dominants et des chutes de neige. Vous pourrez enlever les protections lors d’une journée nuageuse en mars.

Pour la taille, mieux vaut attendre au printemps. Attendez que la nouvelle pousse soit sortie afin de couper le nouveau feuillage et non l’ancien. Vous avez un nouvel aménagement?

Mise en garde! Il est important de ne pas les tailler la première année puisque l’arbuste développe ses racines. Il produira donc des pousses plus courtes que les années suivantes.

Les arbustes caducs

Ces arbustes dont le feuillage se perd en hiver sont plutôt résistants et ne nécessitent pas de protection hivernale. Certains arbustes à fleurs refont une floraison au début de l’automne, si la fleur fanée du printemps est coupée rapidement. C’est le cas des rosiers, des lilas nains et des weigelas.

De plus, certaines variétés peuvent avoir besoin d’une « taille de rajeunissement » à l’automne ou tôt au printemps. Lorsqu’ils commencent à être dégarnis de la base, comme les sureaux, les saules, les lilas et les viornes, vous pouvez couper les plus vieilles branches à 10 pouces du sol. Ce taillage permet à la plante de se régénérer dès le printemps.

Quelques arbustes, comme les hydrangées Annabelle, ne font pas de bois. Vous pouvez les tailler au sol à l’automne.

Les rosiers

Le bois mort des rosiers doit être taillé au printemps. Il est recommandé d’en couper les fleurs tout au long de la saison. À l’automne, profitez-en pour réduire du tiers la longueur des tiges.

Comment entretenir les vivaces?

Chaque plante vivace nécessite des soins précis qui leur sont propres. De nombreux livres ou sites web peuvent vous éclairer à ce sujet.

Aménagement paysager cour arrière Ladouceur en automne

Voici quelques règles générales pour vous aider à les entretenir.

Rabattre les vivaces

En octobre et novembre, vous pouvez rabattre au sol le feuillage de la majorité des vivaces. Les vivaces au feuillage persistant n’ont pas besoin d’être coupées. Les sedums rampants, les lysimaques rampantes, les polygonums, les bergénias ou la lavande ne doivent pas être coupés. En cas de doutes, laissez le feuillage en place.

Contrairement aux conifères, les vivaces n’ont pas besoin de protection hivernale. Une bonne couche de neige épaisse et une épaisseur adéquate de paillis permettent d’isoler les racines des variations de température.

Diviser les végétaux

Il peut être vivifiant pour les vivaces et les graminées de les diviser. Vous pouvez le faire tard à l’automne ou tôt au printemps, mais jamais en période de canicule.

Conserver vos graminées pour les admirer

L’attrait des graminées avec leur feuillage gracieux ainsi que d’autres variétés peuvent nous offrir un beau spectacle hivernal s’ils ne sont pas coupés à l’automne. C’est le cas des miscanthus, des panicums et des hélictotrichons. Vous pourrez tout simplement les couper au printemps suivant.

Au printemps, coupez le feuillage à sa base, le plus près possible du sol. Exercez cette action le plus tôt possible pour éviter que le nouveau feuillage pousse au travers des feuilles sèches.

Entretenir le terrain à l'automne - conseils de Ladouceur paysagiste pour entretenir les graminées

Préparer la cour

Ramasser les feuilles mortes

Les corvées d’automne riment avec racler, souffler et ramasser les feuilles mortes. Bien que cette action puisse paraître banale, elle permet d’éviter la propagation de certaines maladies.

Entretenir vos pavés et dalles de béton

À l’approche de l’hiver, vous pouvez balayer votre pavé ou vos dalles de béton. Si vous avez du pavé de béton Techno-Bloc ou Permacon, vous pouvez utiliser sans crainte du sel de déglaçage. Il n’altérera en rien l’intégralité structurale de votre pavé.

Pour une version plus écologique, nous vous suggérons d’utiliser du sable ou du gravier. Cette option demande cependant un certain nettoyage au printemps. Par contre, vos végétaux apprécieront davantage cette solution au sel.

Fermer le système d’irrigation

Il est important de faire la fermeture de votre système d’irrigation, car les périodes de gel peuvent faire fendre les tuyaux. Ces derniers doivent donc être vidés ou soufflés. La première année, notre équipe s’occupe de la fermeture de votre système. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide pour effectuer cette tâche les années subséquentes.

Doit-on fermer le système d’éclairage?

La réponse est non. Le système d’éclairage paysager est conçu pour fonctionner à l’année. Vous n’avez donc pas besoin de le déneiger ou de le fermer, sauf s’il est au DEL. Après quelques heures, voire même quelques jours, la chaleur qui se dégage des lampes fera fondre la neige. Vous pourrez ainsi contempler votre magnifique décor hivernal.

Entrée de cour et boisé éclairé par un éclairage paysager architectural Ladouceur

En conclusion

Les tâches liées à la fermeture du terrain pour l’hiver peuvent parfois paraître comme un fardeau, mais elles comportent plusieurs avantages. Il faut apprécier le temps que nous passons au grand air, à l’extérieur. Bien que le vent et la fraîcheur s’installent, l’automne est aussi une saison magnifique! Les soins que vous apportez à vos végétaux leur permettront de survivre à l’hiver… Et surtout, de renaître et de vous impressionner le printemps prochain!

Vous manquez de temps, vous n’avez pas les outils ou vous n’avez tout simplement pas le goût de faire vous-même la fermeture de votre terrain? Contactez notre équipe d’entretien paysager. Il nous fera un plaisir de vous aider!